I politiques voir idéologiques ü Faible mais en

I Grille d’analyse de la grande distribution au MarocLe Maroc à pris conscience que le commerce et la distribution représentent un secteur vital en termes d’emplois (directs et indirects) et de contribution au PNB. Par conséquent, il s’inscrits dans des dynamiques de décloisonnement et d’ouverture politico-réglementaire ; socioéconomique et technologique en vue de favoriser le processus de libéralisation de l’économie et les investissements étrangers.Une mise en perspective des caractéristiques du marchés de la distribution au Maroc à travers une grille d’analyse permet de souligner les opportunités et les risques associés à l’implantation de la distribution moderne et performante. Le tableau ci-dessus , construit sur la base de la compilation des résultats d’études empiriques ,met en évidence une analyse comparative au niveau du consommateur, du point de vente, des relations avec les autres acteurs de la filière (du système de distribution) et du macro-environnement Il permet par ailleurs de mettre en exergue les facteurs favorisant les décisions d’amélioration du secteur de la distribution ainsi que les principaux obstacles auxquels les acteurs de ce secteur doivent généralement faire face.Caractéristiques Marché de la grande distribution dans les pays mature /performants Marché de la grande distribution au MarocConsommateurs :· Revenu par tête· Valeur de lien social· Motivation de fréquentationü Elevé mais stagnant ; Faible dispersion des revenus ü Faible a moyenne ü Recherche d’expériences ; Besoin d’authenticité ; motivation politiques voir idéologiques ü Faible mais en croissance ; très forte dispersion des revenus ü Elevé ü Besoin de variété pour compenser les manques antérieurs d’un large choix ; motivation symboliquePoint de vente :· Concurrence dans la zonechalandise· Localisation des magasins· Densité et couverture de réseauü Elevé et homogène ü Forte concentration urbaine , dispersion rurale ü Elevée , fort maillage territorial ü Faible et à modérée et hétérogène ( poids du circuit traditionnel) ü Concentration urbaine croissante ü Faibles densité et couverture territorialRelations amont et réseau : · Réseau interne de magasins · Relation fournisseur · Achat /approvisionnements · Infrastructures logistiques ü Concentré et structuré ü Fortement régulées (perspective relationnelle ) ü Centralisés ü Développées et saturées ü Fragmenté ü Faiblement régulées (perspective transactionnelle) ü Décentralisés ü Embryonnaires et croissantesMacro -environnement :· Législation /réglementation ducommerce· Structure et poids du commercetraditionnel· Valeurs culturelles locales· Niveau de relation et decollusion avec le politique· Informations /données sur lesystème de distributionü Sophistiquée et transparente ü Atomisée, poids marginal ü Individualisme ü Moyen a faible ü Nombreuses et faibles ü Minimale et opaque ü Fragmentée ;poids significatif voire dominant ü Communautarisme ; clanisme ü Forte ü Rares ; partielles et peu faibleØ Tableau 1 Quelles sont aujourd’hui les défis majeurs de la grande distribution au Maroc, et quelles en sont les perspectives ?Le secteur de la distribution présente un énorme potentiel. Toutefois, il doit faire face à deux défis majeurs. Le premier est d’ordre financier. Le secteur est en effet très capitalistique, et les coûts liés à l’ouverture des magasins sont très importants, principalement en raison de la cherté du foncier. Ceci a par conséquent un impact sur la profitabilité des acteurs qui souffrent aujourd’hui. Il faut savoir que la grande distribution est un investissement à long terme. L’on ne peut pas investir dans un magasin entre 150 et 200 MDH et s’attendre à avoir un retour sur investissement dans l’année. Le retour sur investissement et la rentabilité se font sur le long terme. L’autre défi de la grande distribution reste le manque de qualification du personnel qui est dû à l’absence de formations professionnelles et d’écoles spécialisées.